Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Invité
Invité

default Refusons d'appliquer une loi contraire à notre éthique

le Mar 20 Nov - 15:10
Texte (destiné aux vétérinaires) du docteur vétérinaire Philippe Zeppa, parus dans la Semaine Vétérinaire, n°1288 du 26 octobre 2007
"Je demande à tous mes confrères d'arrêter de pratiquer des euthanasies sur les chiens de première et de deuxième catégories lorsque leur comportement ne le justifie pas. En continuant à ignorer l'avis des spécialistes comportementalistes et de la majorité des vétérinaires, le législateur s'obstine à condamner injustement à mort certains types de chiens. De plus, il nous désigne comme les bourreaux chargés d'exécuter cette ignoble besogne. Le Ministère de l'Intérieur refuse toujours de discuter avec nos instances professionnelles. Notre corporation est considérée comme quantité négligeable pour deux raisons : nous ne sommes que 10000 citoyens et électeurs et, même lorsque nous désapprouvons les décisions, nous les exécutons en ne faisant que murmurer notre contestation. Puisque seule l'épreuve de force semble être prise en considération par nos dirigeants, il est temps de s'engager. Le refus d'appliquer une loi qui est contraire à l'éthique est un devoir civique. Pour rester crédibles, il ne faut pas nous contenter de refuser d'appliquer la loi, mais il nous faut proposer d'autres solutions. De nombreux confrères ont suggéré des pistes et il faut que tous les vétérinaires agissent solidairement pour que disparaisse cette classification absurde des chiens dits dangereux. Nous devons proposer à nos élus locaux d'organiser des réunions d'information pour le grand public. je suis certain que nous pouvons compter sur le soutien des spécialistes (vétérinaires ou non) du comportement canin, des associations de protection animale, et même de celles des victimes des morsures. En effet, notre but est de protéger nos congénères, mais de façon efficace et juste. Pour les plus réticents, je leur demande de se souvenir des motivations qui les ont poussés à choisir leur profession. Je pense que les euthanasies, dans les conditions actuelles, auraient découragé les plus grandes vocations. Je vous propose d'écrire à nos instances professionnelles, à nos élus, aux DDSV, aux préfets en leur disant : "Je refuse de pratiquer toute euthanasie dont la seule motivation est l'appartenance à une race ou à un type morphologique."
C'est la seule attitude qui permette aux vétérinaires de garder leur dignité devant l'entêtement des pouvoirs publics et de l'administration."
Invité
Invité

default Re: Refusons d'appliquer une loi contraire à notre éthique

le Mar 20 Nov - 15:12


Espérons que tous seront solidaires!
Invité
Invité

default Re: Refusons d'appliquer une loi contraire à notre éthique

le Mar 20 Nov - 15:29
j'approuvre et mon véto est aussi contre ce que préconise le gouvernement et il est contre toutes ses euthanasies, si jamais il y avait une pétition je la signe de suite, tiens nous au courant Marie de la suite.
Merci
Invité
Invité

default Re: Refusons d'appliquer une loi contraire à notre éthique

le Mar 20 Nov - 15:32
En fait il n'y a pas de pétition, c'est ce vétérinaire, que je trouve très pertinent, qui suggère à tous les vétos de France de signifier officiellement aux officiels (DSV, ordre, syndicat, élus, préfet) leur refus d'appliquer cette loi car contraire à leur éthique, tous individuellement. J'approuve totalement ce texte alors je le diffuse, rien ne vous empêche de le faire suivre à vos vétos...
Là où l'idée est excellente, c'est que personne, à part un véto, n'a le droit de pratiquer une euthanasie. Si les vétos boycottent, ils ont un réel pouvoir de pression. Ceux de la DSV risquent de ne pas avoir le choix mais peuvent faire grève, et de toutes façons, si y a un tel boycott, ça se saura. Et ça peut faire du bruit. Je trouve ça génial comme idée... (vu que je comptais pas pratiquer ces euthanasies de toutes façons!)
Invité
Invité

default Re: Refusons d'appliquer une loi contraire à notre éthique

le Mar 20 Nov - 18:11
Chapeau... Enfin un moyen de pression pour faire évoluer les choses,
Je vois mon véto pour les vaccins bientôt, j'en discute avec lui...
avatar
Plus de doute j'suis le(a) meilleur(e) !!
Plus de doute j'suis le(a) meilleur(e) !!
Féminin
Nombre de messages : 8714
Age : 52
J'habite : Bretagne
Date d'inscription : 29/10/2006
Voir le profil de l'utilisateur

default Re: Refusons d'appliquer une loi contraire à notre éthique

le Mar 20 Nov - 22:49
je retourne dans une dizaine de jours enlevé des fils à Perle(kystes sébacé ) je lui demanderai !!

_________________
avatar
Admin
Admin
Féminin
Nombre de messages : 6362
Age : 43
J'habite : Sarlat (24) Dordogne au pays de la Truffe et du foie gras lol !
Date d'inscription : 28/10/2006
Voir le profil de l'utilisateurhttp://www.Domaine-de-glade.com

default Re: Refusons d'appliquer une loi contraire à notre éthique

le Mer 21 Nov - 0:50
il serait bien aussi que les profs et les agents SNCF ne soient pas les seuls à faire grêve et à refuser les nouvelles lois... MOBILISEZ VOUS !!!

_________________
C la cata, C la cata, C la castastrophe!!
http://domaine-de-glade.com
Invité
Invité

default Re: Refusons d'appliquer une loi contraire à notre éthique

le Mer 21 Nov - 8:51
avatar
on peut me faire confiance
on peut me faire confiance
Féminin
Nombre de messages : 4880
Age : 63
J'habite : flayosc 83780
Date d'inscription : 29/10/2006
Voir le profil de l'utilisateurhttp://templiersdemontfort.chiens-de-france.com

default Re: Refusons d'appliquer une loi contraire à notre éthique

le Lun 26 Nov - 0:20
+ 1
Je le dit a mon veto ,mais ils sont deja contre ,donc pas de souci
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum